( 13 février, 2012 )

Bonhomme Guilleri

Parmi toutes nos vieilles  »légendes » Françaises «  Compère Guilleri » semble relater les aventures, pas toujours très honorables, d’un capitaine Breton accoquiné à quelques personnages traînant dans le Poitou et venu transformer la province de Saintonge en théâtre de ses exactions . Les récits coquasses des aventures du capitaine Guilleri dans nos régions semblent ne pas avoir marqué fortement les Charentais de nos deux départements et le souvenir n’en est autre que celui d’une chanson enfantine connue sur tout le territoire Français et qui bizarrement chante une morale surprenante :

 » On dit que par la femme
L’homme est toujours guéri ! »

Bonhomme Guilleri  dans Breve francais guilleri-300x227 

Sur cette illustration, on devine mieux de quoi Guilleri fut guéri à la Rochelle le 25 Novembre 1608 , .
Dans la version chantée  de l’histoire , les frasques de  Philippe de La Guillerie sont oubliées. Il nous en  reste l’ impropable aventure d’un chasseur de perdrix plus proche de « Jean le sot » que d’un bandit de grand chemin , assez niais pour monter dans un arbre regarder ses chiens courir, suffisement bellâtre en tout cas pour que la gente féminine  se jette à son secours après une chutte ridicule !

Kanentelos souhaite vous faire partager une version moins connue de cette chanson enfantine . Le texte légèrement diffèrent, porte une empreinte charentaise avec « cette rigouéne » qui répète à chaque couplet : oh mon biti ! oh mon biton ! Et le Biton charentais de se reconnaître sans doute dans la galante façon dont l’histoire se termine ………

Regrettant d’être dans l’ignorance et de ne pouvoir  préciser l’interprétation de cette chanson, nous aimons croire que comme dans cette version  :  par la femme , le Biton n’est jamais guéri  (1)!

En patois (1)« en eite guâri » : n’ être plus concerné .
Autre belle expression : «  eite gârit d’la râjhe » : être mort .

 

Si vous souhaitez donnez une suite à ce sujet , le compléter , apporter une vision autre ou nouvelle , sous la forme qui sera la votre , faites nous en parvenir les éléments (texte en . doc ou .odt – sons en Mp3 maxi 5 Mo – images jpeg , gif , png) avant la parution suivante  , à l’adresse de la page d’accueil .

1...34567...16
« Page Précédente  Page Suivante »
|